NOUS SERONS LÀ

Les élections sont enfin passées, les urnes ont rendu leurs verdicts, sans appel, tel un couperet tranchant dans le vif de l’impopularité, pour certain(e)s, pleins d’espoirs pour d’autres qui se sont jaugés à l’aune de leur popularité et de leurs ambitions pour leurs quartiers et leurs communes…

Et pour ceux qui ont (tout) perdu, pensant tout gagner en quelques années de présence et de vœux pieux, à défaut de pouvoir accélérer la cadence, de trouver le bon rythme d’un vrai cheval de course ou d’une bête de trait, il est peut-être temps de faire les choses par étapes :

  • Soit arriver à mettre la clef dans le démarreur du train de la croissance et du développement,

  • Soit apprendre à mettre le pied à l’étrier et la bride au cou d’un étalon que l’on prend de plus en plus pour un canasson…

Cinq ans sont vites passées, trois années passeront encore plus vite, c’est maintenant donc qu’il faut jour après jour se préparer…

Car il est temps…

NOUS SERONS LÀ

Dakar, Juillet 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :